Journal

De plus en plus de migrants parmi les sans-abri

fr

Deux barbarismes permettent de souligner l’une des principales transformations de la question des sans-abri, en France et en Europe. Les sans-domicile fixe (SDF) sont bien plus souvent qu’auparavant des étrangers, parmi lesquels de très nombreux sans-papiers. La question SDF doit maintenant se saisir dans le contexte de la crise migratoire. La « migrantisation » du « sans-abrisme » est un phénomène européen, qui ne saurait se traiter valablement qu’à l’échelle européenne.

Ainsi, de plus en plus, les personnes sans abri sont sans-papiers : c’est ce que des experts réunis par la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri (FEANTSA) ont baptisé « migrantisation » (en anglais) [1]. Cette dimension s’avère essentielle pour saisir les traits contemporains du « sans-abrisme ». Ce dernier terme, très utilisé à Bruxelles et dans les cercles experts, est une francisation assez judicieuse de homelessness.

La statistique sur les sans-abri n’est pas chose aisée. Des données existent cependant, et permettent de souligner des permanences et des évolutions. Parmi ces évolutions, une es...

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.