Livre

Géopolitique - Institutions

L’Union européenne à l’épreuve des nationalismes

Par

L’Union européenne à l’épreuve des nationalismes
VOY-GILLIS Anaïs , « L’Union européenne à l’épreuve des nationalismes », Éditions du Rocher, 2020.
Avec 147 députés, contre 98 en 2014 [1], les élections européennes de 2019 ont marqué un renforcement très net des partis nationalistes, identitaires et souverainistes. Outre la visibilité et les financements qu’ils en retirent, ils acquièrent progressivement une image de respectabilité et une légitimité qui leur permettent d’imposer leurs thèmes dans les débats. S’ils restent divisés en trois groupes — Identité et démocratie, Conservateurs et réformistes européens et membres du Parti populaire européen (Fidesz) —, ils sont déjà capables ...

(936 more words)

Adhérer à l'association

Accédez à cette analyse critique en devenant membre de Futuribles International !

Membership

Read related content

Recherche

Faire une recherche thématique dans la base bibliographique