Actualité du futur

Institutions

Préparer le Parlement britannique aux changements à venir

Par

Publié fin août 2019, le dernier rapport du Parliamentary Office of Science and Technology (POST) propose une analyse prospective des sujets susceptibles d’intéresser le Parlement britannique dans les années à venir. Ces derniers sont définis largement : les évolutions démographiques, la santé, les tendances sociales et culturelles, les défis géopolitiques et de gouvernance, le changement climatique, la diminution des ressources vitales, les questions de développement durable et les avancées technologiques. Pour chacun d’entre eux, le document propose un état des lieux et une projection sur les évolutions possibles, puis une liste des implications politiques pour le gouvernement britannique. Il conclut chaque partie avec une liste des « inconnues clefs » (key unknowns), les ruptures possibles susceptibles de transformer radicalement les enjeux de la question.

Complet et détaillé, le rapport permettra à ceux qui le souhaitent de trouver une synthèse concise des enjeux d’avenir liés à plusieurs grandes problématiques qui ne se posent pas qu’au Royaume-Uni. Il est plus difficile d’identifier, en revanche, les enjeux stratégiques réellement spécifiques au pays. Les listes des key unknowns permettent d’en reconnaître certains, tous liés au manque de données scientifiques sur les évolutions possibles de phénomènes sociaux pourtant cruciaux :

— la complexité des structures urbaines et de leurs dynamiques, et leur possible influence sur la santé et le bien-être en milieu urbain ;

— le comportement individuel et collectif vis-à-vis de la santé ;

— le manque de recherche sur la solitude, notamment chez les populations jeunes.

Autre facteur qui inquiète le POST : les conséquences du Brexit sur la stabilité du Royaume-Uni, mais aussi, et surtout, sur les conditions de recherche scientifique pour les chercheurs britanniques. Ces derniers auront-ils accès aux mêmes ressources financières ? Pourront-ils participer aux programmes européens ? Pourront-ils même se déplacer librement en Europe pour poursuivre leurs travaux ?

Ces questions, laissées sans réponse, soulignent à quel point le Brexit est en vérité l’inconnue principale de toutes les politiques britanniques. À moins d’une quinzaine de jours de la sortie du pays de l’Union européenne, cet événement a en effet toutes les raisons d’inquiéter les services de l’État, et ce dans tous les domaines.

Source : POST (the Parliamentary Office of Science and Technology), Research for Parliament: Preparing for a Changing World, Londres : UK Parliament, 2019. http://researchbriefings.files.parliament.uk/documents/POST-PB-0033/POST-PB-0033.pdf. Consulté le 14 octobre 2019.