Actualité du futur

Entreprises, travail

Distanciation sociale : pas de retour à la normale d’ici juillet 2021 selon Microsoft

Par

Le géant du numérique Microsoft a annoncé qu’il annulait tous ses événements « physiques » jusqu’en… juillet 2021. Les événements externes et internes auront lieu à distance et en numérique jusqu’à l’été 2021, lorsque l’épidémie de Covid-19 aura été éradiquée grâce au vaccin.

La crise du Covid-19 : une aubaine pour les fournisseurs d’outils de travail à distance

Dans un article paru le 22 mars 2020, Le Monde revenait sur la formidable aubaine qu’a constituée ce confinement pour les outils numériques de travail à distance. Ainsi, entre le 11 et le 18 mars, Teams, édité par Microsoft, est passé de 32 millions à 44 millions d’utilisateurs actifs quotidiens dans le monde. Cisco Webex, à l’origine de la suite de télétravail Webex, a compté sept fois plus d’inscriptions gratuites que d’habitude depuis février.

Début mars, Zoom, spécialisé dans la visioconférence, a publié un chiffre d’affaires en hausse de 78 %, au-delà de ses estimations. Slack, la messagerie instantanée orientée vers les professionnels, a gagné 7 000 nouveaux clients pendant les mois de février-mars 2020, contre 5 000 au trimestre précédent.

Anticiper le pire, le meilleur moyen de relancer l’activité ?

S’il est vrai que cette annonce peut être vue comme un « coup de com’ » afin de pousser les entreprises à passer au tout-numérique, elle peut également être perçue comme un signal faible d’entreprises qui organisent leur transformation sans attendre les directives gouvernementales.

Et, pour les entreprises, anticiper le scénario du pire, c’est-à-dire de fortes mesures de distanciation sociale, prolongées jusqu’à la mise à disposition à grande échelle d’un vaccin contre le Covid-19 d’ici l’été 2021, pourrait bien être le meilleur moyen de relancer rapidement leur activité.