Revue

Revue

Bibliographie n° 365

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 365, juil.-août 2010

ALLÈGRE Claude
L’Imposture climatique ou la fausse écologie
Paris : Plon, 2010, 294 p.

BERMAN Eli
Radical, Religious and Violent: The New Economics of Terrorism
Cambridge : The MIT (Massachusetts Institute
of Technology) Press, 2009, 300 p.

BARTHÉLÉMY Jacques / CETTE Gilbert
Refondation du droit social : concilier protection des travailleurs et efficacité économique
Paris : CAE (Conseil d’analyse économique), 2010, 200 p.

OCDE (Organis ation de coopération et de développement économiques)
Perspectives de l’emploi de l’OCDE. Faire face à la crise de l’emploi
Paris : OCDE, 2009, 311 p.

IIES (Institut international d’études sociales) / OIT (Organisation internationale du travail)
World of Work Report 2009: The Global Jobs Crisis and Beyond
Genève : IIES / OIT, 2009, 117 p.

GOLDSTONE Jack A.
« The New Population Bomb: The Four Megatrends that Will Change the World »
Foreign Affairs, vol. 89, n° 1, janvier-février 2010, pp. 31-44

COHEN Daniel
La Prospérité du vice. Une introduction (inquiète) à l’économie
Paris : Albin Michel, 2009, 283 p.

GAILLARD Norbert
Les Agences de notation
Paris : La Découverte (coll. Repères), 2010, 126 p.

COLLECTIF
Les Défis de l’agriculture mondiale au XXIe siècle
Angers : ESA (École supérieure d’agriculture d’Angers), octobre 2009, 319 p.

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.