Revue

Revue

Actualités prospectives n° 122

Cet article fait partie de la revue Futuribles n° 122, juin 1988

« Geromarket » Les Américains de plus de 50 ans sont plutôt conservateurs dans leurs rapports avec l’argent et préfèrent gérer euxmêmes leurs avoirs. C’est ce qui ressort d’une étude menée dans tous les Etats- Unis auprès des plus de 50 ans (60 millions de personnes disposant de plus de la moitié du revenu disponible national). Selon celle-ci, trois critères emportent l’adhésion du « Geromarket » (marché des personnes âgées), au moment de choisir une institution financière : des investissements sûrs ; des rémunérations élevées ; un service de compte simple et sans surprise. Le moins important pour eux est le service de banque à domicile et d’automates bancaires. Cette clientèle, révèle l’étude, n’apprécie guère le changement : ainsi, quoique n’aimant guère transporter de l’argent liquide, elle n’utilise pas les cartes bancaires.

Inscrivez-vous à la newsletter

Tous les mois, recevez une sélection de nos dernières publications, des prochaines formations et des événements à venir. Et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles.

 

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer la newsletter de Futuribles et ponctuellement des informations sur les activités de Futuribles. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

 

Futuribles International est un centre de réflexion sur l’avenir.
Ses travaux visent à comprendre les grandes transformations en cours. Ils intègrent la dimension du temps long en insistant sur les marges de manœuvre des acteurs et les stratégies possibles.